Rétrospective 2021 et objectifs 2022

Publié le Catégorisé comme Tranche de vie Aucun commentaire sur Rétrospective 2021 et objectifs 2022

L’année 2021 a été une autre année bien chargée dans de nombreux domaines. J’ai changé de boulot, je suis passé en remote à 100%, j’ai changé de ville, je suis en train d’acheter une maison, etc… bref 2022 démarre sur les chapeaux de roue ! 🤘

2021 : une année de changements professionnels importants

Photo de l’agence par Eddy lors de la retreat de septembre 2021.

Bye Vernalis, hello Whodunit

C’était LE changement de 2021 le plus impactant. Au-delà du changement d’employeur et la découverte d’un nouveau poste, cela a aussi été le déclencheur de nombreuses nouveautés (j’y reviens plus bas).

J’ai déjà eu l’occasion de parler de ce changement, notamment dans mon article à l’occasion de ma prise de poste, mais également dans mon récap de notre retreat de septembre 2021 à Nantes.

Plus de 6 mois plus tard, je suis toujours sur un petit nuage. Je suis très content de ce choix, je garde un excellent souvenir de mon passage chez Vernalis qui m’aura permis de grandir et d’affuter mes compétences sur des projets super intéressants.

Il était temps pour moi de passer à autre chose. Whodunit me propose de nombreux défis, de beaux clients à accompagner et une équipe de choc avec qui partager le quotidien ! 🥰

Au revoir travail au bureau, rebonjour télétravail

Là aussi j’en ai déjà parlé, Whodunit est une agence à 100% en travail à distance. A fully distributed company comme on dit en anglais. C’est-à-dire une société sans bureau. La totalité de l’équipe travail à distance, la plupart de mes collègues travaillent à la maison.

C’était l’un de mes objectifs : retrouver un cadre de travail 100% à distance comme lorsque j’avais ma société. À titre personnel, je pense être plus efficient lorsque je travaille de cette manière. La liberté que cela procure me permet de m’organiser de la façon qui me convient le mieux. Avoir l’obligation de travailler à heures fixes et/ou dans des bureaux à tout prix ne m’a jamais convenu.

Adieu donc les 1h30 de voiture au quotidien pour aller et revenir du travail. Bonjour le gain de temps, d’argent et d’énergie. Adieu le travail dans un openspace, bonjour le confort d’un bureau de travail organisé en fonction de mes propres besoins. Cela est une vraie amélioration de mon confort de vie après une période de 4 années à devoir bosser au bureau.

Je pense rédiger des articles cette année pour parler de mon quotidien comme travailleur à distance à temps plein. J’en parle un peu dans mon article sur mon setup.

Le kif de 2021 : implication accrue au sein de la communauté WordPress

Mi-pro/mi-perso. Oui, je n’avais pas envie de trancher sur ce sujet. D’aucuns diront que je n’ose admettre que mon travail déborde sur mon temps perso. Moi j’ai toujours vu WordPress comme une passion ayant évoluée positivement au point de devenir mon métier.

Le fait est qu’en 2021, j’ai enfin trouvé un début de réponse à une question qui me taraudait depuis des années : comment diable m’investir dans la communauté open-source WordPress sans être développeur ou designer ?

À la lecture de l’excellent billet de Marc Littlemore (ce mec est passionnant) intitulé « it’s not too late to start« , la question de la contribution est redevenue un objectif que je souhaitais réaliser.

Bien sûr, je ne suis pas le premier à me poser cette question. D’autres personnes talentueuses s’investissent depuis longtemps dans la traduction ou encore dans l’animation de communautés locales pour ne citer que ces exemples.

Puis j’ai (re)lu l’article « Embracing openness » de Rachel McRoberts et je me suis dit qu’avec mon arrivée chez Whodunit, je ne pouvais plus me contenter de simplement observer le mouvement sans participer. Une sensation ne me quittait pas, être un fervent défenseur de l’open-source sans y prendre part ne me parait pas suffisant.

Cela a cependant changé en 2021, pour la première fois, j’ai eu l’impression de trouver des façons de m’engager qui soient compatibles avec mes envies et mes capacités.

Implication accrue auprès de l’association WordPress Francophone

En novembre, j’ai été élu par mes pairs au Conseil d’Administration de l’association WordPress Francophone (qui maintient entre autres le site WPFR.NET). Je me suis également présenté pour le poste de secrétaire général de l’asso. Tout cela s’est fait assez naturellement.

Même si je pense que c’est également, car le poste n’intéressait pas grand monde ! 😅 Secrétaire d’une asso, ça consiste généralement en la rédaction des compte-rendus et s’assurer que l’ordre du jour des réunions est suivi, ce genre de choses. Pas le plus fun, mais moi, ça me plait bien, c’est utile et je pense que ça soulage le travail des autres membres du Conseil d’Administration.

C’est pour moi un motif de fierté de faire partie du CA aux côtés de nombreuses personnalités de notre communauté : Amaury Balmer, Bruno Tritsch, Didier Demory, Éric Martin, Jean-Baptiste Audras, Julio Potier et Valérie Galassi.

Nous avons une multitude de projets en tête, d’ailleurs si vous avez envie de filer un coup de main, la porte de l’association est ouverte ! 🙂

Implication comme coorganisateur du WordCamp Europe 2022

La dream team avec qui j’ai le plaisir de travailler depuis Novembre 2021 !

Le même mois, ma candidature comme organisateur du WordCamp Europe 2022 a été acceptée. J’y ai rejoint une équipe de ~80 coorganisateurs ayant pour mission d’organiser le plus grand évènement européen dédié à WordPress.

Le WCEU2022 devrait célébrer le retour des WordCamps en personne (🤞) et enfin se tenir à Porto du 2 au 4 juin 2022.

Je dis « enfin », car l’évènement devait se tenir dans la grande ville du nord du Portugal en juin 2020. Après deux éditions en ligne, on devrait donc si tout va bien pouvoir se retrouver en personne ! 😀

Comme pour WPFR, mon engagement, que j’imaginais progressif, a finalement pris une autre tournure : notre team lead n’a pas pu assumer sa charge pour des raisons personnelles. Et, il a fallu trouver quelqu’un pour la remplacer au pied levé.

Comme j’ai dû être le plus actif pour interpeler nos global leads à ce sujet, on m’a proposé de reprendre le poste de lead de la Sales & Sponsors team. C’était vraiment une opportunité incroyable, mais également un vrai défi, car je suis un vrai novice. J’ai n’ai jamais été coorganisateur, ni volontaire lors d’un WordCamp. Et, pour une première participation, avoir la responsabilité de gérer l’intégralité des contrats de sponsoring avec une cinquantaine de sociétés, aucun doute que c’est une belle façon de se jeter à l’eau !

Heureusement, je peux compter sur la présence amicale de Taeke Reijenga notre super Global Lead. Il est de l’aventure depuis 2019/2020, cela permet de profiter de son expérience et d’avoir accès aux docs de l’édition du WCEU Porto qui devait se tenir initialement en 2020.
Dans « mon » équipe, je peux également compter sur des personnes géniales sans qui rien de tout cela ne serait aussi agréable : Anne-Mieke Bovelett, Carole Olinger, David Pérez, Marko Tanaskovic et Valerio Vaz.

Tous ensemble, nous avons repris et consolidés ce qui avait déjà été préparé en prévision de l’édition annulée de juin 2020. Notre objectif est simple : nous devons trouver les financements permettant à l’évènement d’avoir lieu. Pas de pression hahaha ! C’est passionnant et je suis vraiment reconnaissant qu’Émilie Lebrun m’ait encouragé à y participer !

Là aussi, je compte publier un retour d’expérience complet de cette aventure dans l’année.

L’imprévu de l’année : utilisation accrue de l’anglais

Quand j’ai commencé à rédiger cet article, j’ai failli oublier d’en parler.

Au boulot, j’échange régulièrement en anglais à l’écrit avec certains clients. Mais également en visioconférence de temps en temps.

Ça se passe assez bien même si ça n’est pas toujours naturel. Que ce soit avec mes interlocuteurs allemands, britanniques ou canadiens, le plus important, c’est d’y aller. Mon collègue Eddy est admirable à ce niveau. Il y va franchement et sans se poser trop de questions. Il m’a donné la confiance nécessaire pour y aller sans filet et ça fait du bien !

Puis évidemment, en qualité de coorganisateur du WCEU, je n’ai pas le choix. Tous les échanges sont en anglais, à l’écrit ainsi qu’à l’oral. Depuis le dernier trimestre 2021, je passe ainsi plusieurs heures par semaine à participer et à piloter des réunions zoom en anglais. Sans parler de la rédaction de l’ordre du jour et les compte-rendus de ces dernières à publier sur P2, les échanges quotidiens sur Slack, les emails avec les sponsors potentiels à envoyer via Freescout, etc…

Finalement, ça me fait vraiment du bien ! L’avantage avec ce genre de projets, c’est qu’il y a beaucoup de personnes qui ont des niveaux de maitrise différente de la langue. Donc ça permet de déculpabiliser et de se lancer même sans avoir une maitrise parfaite de l’anglais.

Côté perso : de nouveaux projets de vie, merci le télétravail

Lieu de vie : back on the West Coast 🤘

Un peu plus tôt, je vous parlais de déclencheur : suite à ma prise de poste chez Whodunit l’été dernier, nous avons décidé avec Manon de quitter Marseille pour retourner dans l’ouest de la France.

Après 2 ans à Marseille, il était temps de passer à autre chose. L’impossibilité d’acheter à un prix décent et l’éloignement vis-à-vis de nos proches sont les deux facteurs qui auront le plus influencé notre choix de quitter cette magnifique ville.

Nous avons donc fait nos valises et troqué le soleil méditerranéen contre le littoral charentais le temps pour Manon de démarrer son nouvel emploi en télétravail et de préciser notre projet.

Projet d’achat d’une maison : bientôt à Cognac 🥃

Cela n’a pas trainé, sur l’autoroute quelque part entre Marseille et La Rochelle on a ressenti tous les deux ressenti une certaine lassitude. Après une dizaine d’années à bourlinguer au gré de nos études, puis de nos premiers boulots, on a tous les deux besoin de se poser!

On a vite eu désir d’acheter une maison et de prendre racine. Pas si simple étant donné le contexte de la région, d’autant que l’on avait une liste assez précise de nos envies.

Elle devait être ancienne sans trop de rénovations, suffisamment grande pour que nous puissions avoir chacun notre pièce de travail, être dans une ville moyenne, avoir la fibre, de quoi héberger les copains qui passent, avoir un extérieur, avoir des commerces à proximité accessibles à pied, etc… bref des souhaits assez ambitieux.

Nous avons eu de la chance en trouvant assez rapidement une maison cochant la majorité de nos critères. Évidemment, nous avons dû revoir certains de nos objectifs. On a, par exemple sacrifié le « -Maritime » dans le nom du département, sans toutefois est trop éloignés de la côte atlantique. 😬

Tout cela devrait être définitivement signé fin janvier 2022. On a hâte de nous installer et de lancer quelques travaux de rénovation pour nous y sentir comme chez nous. <3

Mes plans pour 2022

Bonne année !

Non, je ne me risquerais pas à parler de bonnes résolutions. Cependant, je mentirais si j’affirmais que je n’avais pas quelques idées en tête pour 2022 ! 🙂

Comme on l’a vu, certains de mes engagements pris en 2021 vont m’occuper en 2022 :

Évidemment, il y a Whodunit chez qui je continuerai à chouchouter nos super clients. Je suis vraiment heureux de la tournure que prennent les choses depuis mon arrivée au sein à l’agence. J’adore travailler au quotidien avec l’équipe TMA et l’équipe commerciale. Ça n’arrête pas de bouger et d’évoluer et il est très appréciable d’évoluer dans cette ambiance !

Côté contribution, il y a le WordCamp Europe qui va structurer mon année au moins jusqu’en juin. J’aimerais bien prolonger l’aventure avec un WordCamp en France, l’idée de monter un WordCamp sur la côte ouest me plairait beaucoup (je pense que je m’emballe un peu là, mais quid d’un WordCamp La Rochelle <3) ! J’ai d’autres idées et de premiers contacts avec la community team par exemple, je vais essayer d’explorer cette piste.

Côté personnel, évidemment l’acquisition de notre maison devrait très bien nous occuper ! Même si elle est habitable, on a de nombreux travaux en tête. Pour démarrer on va déjà avoir le réseau électrique à revoir, l’isolation des combles et la rénovation complète des 2 salles de bains. Ça devrait nous occuper. 😛

Quelques objectifs perso non moins importants : prendre du plaisir en refaisant du sport, découvrir Cognac, continuer mon engagement politique au niveau local, découvrir le vignoble cognaçais, refaire des voyages et les festivals (cet été, ce sera Sziget Festival à Budapest afin d’allier les deux), etc…

Finalement, ce qui me fera le plus plaisir, c’est encore ce que je ne peux pas prévoir ! Bonne année 2022 à tou·te·s ! 💖

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :